Les collections du centre culturel et éducatif ukrainien Oseredok

 

Oseredok, un mot qui signifie « centre » ou « foyer» en ukrainien, est une institution polyvalente  qui agit dans divers rôles pour des communautés différentes. Ces rôles se reflètent dans nos collections de renommée internationale, y compris celles de notre collection de musée, nos fonds d’archives, notre vaste bibliothèque et notre collection d’œuvres d’art.

Fondé en 1944, le Centre culturel et éducatif ukrainien a été créé par des membres de la communauté ukrainienne au Canada qui cherchaient un endroit pour abriter des artefacts culturels ukrainiens, ainsi que pour pratiquer leur langue, célébrer leur culture et préserver leur patrimoine. Les membres fondateurs comprenaient Volodymyr Kossar, Pavlo Matsenko, Kateryna Antonovych, Tymysh Pavlychenko, Alexander Koshetz et Tetiana Koshetz, mais il y en avait aussi beaucoup d’autres et Oseredok était un projet centré sur la communauté depuis sa conception même.

La collection du musée comprend des artefacts qui racontent l’histoire de l’ethnologie et de l’histoire ukrainiennes. On peut y trouver des outils des pionniers ukrainiens, des textiles richement brodés, des artefacts contemporains tels que des trophées sportifs et des souvenirs d’Ukrainiens célèbres, ainsi que divers exemples d’art populaire, notamment des boiseries finement sculptées, des instruments de musique et des arts décoratifs utilisés pour orner les maisons ukrainiennes. Oseredok abrite des céramiques rares, notamment des carreaux Kosiv et une collection d’œuvres créées dans les camps de personnes déplacées après la Deuxième guerre mondiale. La collection de textiles comprend des exemples de vêtements richement brodés, de costumes régionaux ukrainiens et de tapis “ kilim “ aux couleurs vives. Oseredok abrite également l’une des plus grandes collections de “pysanka “ en Amérique du Nord, avec près de 6 000 artefacts dans la collection.

La collection d’art d’Oseredok comprend plus de 900 œuvres d’art –  des lithographies, des peintures à l’huile, des peintures acryliques, des sculptures – d’artistes ukrainiens, ukrainiens canadiens et ukrainiens américains. La majorité des collections d’art reflètent le travail des artistes de la seconde moitié du XXe siècle et comprennent des gravures sur bois de Jacques Hnizdovsky, des huiles de Myron Levytsky et des lithographies d’Alexander Archipenko. Les artistes ukrainiens canadiens comprennent William Kurelek, Leo Mol, Svitlana Muchin, Jacob Maydanyk, William Lobchuk, Don Proch, Jean Bachynsky, Peter Shostak Kateryna Antonovych. La diversité de ces créateurs reflète non seulement l’étendue de la collection d’Oseredok, mais aussi l’étendue de la production artistique ukrainienne, englobant l’art populaire, les œuvres figuratives, les représentations religieuses, ainsi que l’art abstrait et l’avant-garde.

La collection d’archives d’Oseredok est l’une des plus riches sources d’archives ukrainiennes en Amérique du Nord. Elle contient plus de 500 mètres de matériel textuel lié à l’histoire des Ukrainiens au Canada et dans la diaspora ainsi que  d’articles d’éminents dirigeants communautaires et d’organisations communautaires. Iwan Boberskyj et St. Raphael’s Ukrainian Immigrant Aid Welfare Association of Canada sont deux fonds importants liés aux premières années de l’établissement des Ukrainiens au Canada. Les archives ont également une forte composante musicale avec les articles d’Oleksander Koshetz, Pavlo Macenko, Ehven Turula, Myron Fedoriv et Walter Klymkiw.

La collection de la bibliothèque d’Oseredok contient une vaste gamme de livres, de périodiques, de publications en série et de journaux spécialisés dans le domaine des études ukrainiennes. La bibliothèque contient environ 53 600 volumes de livres sur des sujets liés à l’histoire, l’art, la musique, la littérature, la langue, l’ethnographie, le folklore, l’art populaire et la religion. Parmi certains des livres rares de la bibliothèque, on trouve un évangile publié par le monastère de Kyievo-Pechers’k en 1658 ; Irmologion (Livre de chants religieux), 1733 ; Une description du monastère de Kyievo-Pechers’k, Kyiv, 1831 ; et une deuxième édition d ‘Eneida d’Ivan Kotliarevsky, 1808.

 

 

OSEREDOK INVITES YOU TO THE IMMERSIVE WORLD OF UKRAINIAN ART and UKRAINE: LAND OF THE BRAVE

VISIT OUR CHRISTMAS FAIR

JOIN US FOR ST. MYKOLAI DAY

JOIN OUR SPECIAL GENERAL MEETING